Les effets de la kinésithérapie après une abdominoplastie

Les effets de la kinésithérapie après une abdominoplastie

Un kinésithérapeute est en mesure d’agir dans la prise en charge des soins post-opératoires après une abdominoplastie pour éliminer au maximum les œdèmes, hématomes, cicatrices, fibroses et adhérences. Même si les suites opératoires seraient plutôt courtes et sans effets secondaires, les réactions des tissus propres à chaque patient ne sont pas prévisibles et il est important après l’intervention d’intervenir pour obtenir un bon résultat et une cicatrice invisible.

Dans ce cas, la kinésithérapie et ses massages spécifiques, accompagnée de drainage lymphatique manuels apportent non seulement un soulagement immédiat mais éliminent vite les œdèmes et les hématomes et assouplissent les cicatrices chéloïdes.

L’abdominoplastie : Qu’est-ce que c’est ?

Une plastie abdominale (ou abdominoplastie) est une opération de chirurgie esthétique destinée à corriger l’apparence du ventre quand il présente des excès de graisse et de peau ou un affaissement musculaire.

Cette intervention permet de retendre la peau distendue au niveau de ventre, de renforcer la ceinture abdominale et d’amincir la taille. C’est donc un véritable « rajeunissement » du ventre qui permet de retrouver un abdomen plus tonique, retendu tout en conservant son apparence naturelle.

Cette intervention est généralement indiquée chez les patients qui présentent une surcharge cutanéograisseusedue particulièrement aux séquelles d’une grossesse ou aux suites d’un amaigrissement important.

Certaines patientes minces présentent aussi un ventre de grossesse avec une distension cutanée plus ou moins musculaire sans surcharge graisseuse. La plastie abdominale est tout à fait indiquée chez ces personnes pour retendrela peau et les muscle pour lesquels aucune rééducation ou gymnastique ne permettraient d’obtenir de résultats équivalents.

 

Des séances de kinésithérapie après une abdominoplastie pour une réduction des œdèmes ?

Après une abdominoplastie, des œdèmes vont s’accumuler au niveau du ventre ce qui est tout à fit normal. Sans massage ou drainage effectués par un kinésithérapeute, l’œdème se résorbe aussi mais il prendra plus de temps.

L’enflure va donc disparaitre rapidement grâce à certains massages et ceci va aider le corps à guérir après la chirurgie. Garder l’œdème dans son corps pendant longtemps aura des effets néfastes sur le corps. Le processus de guérison sera ralenti sans compter les risques de fibrose ce qui n’est pas souhaitable à long terme

Des séances de kinésithérapie sont parfaitement efficaces pour une réduction de l’œdème après une abdominoplastie.

C’est le chirurgien plastique lui-même qui donne au patient une prescription pour des séances de kiné pour que le malade puisse résorber cette phase inconfortable le plus rapidement possible.

Les cicatrices après une abdominoplastie

Quand une plastie abdominale exige une incision et un retrait des tissus en excès, une cicatrice reste quand même une séquelle obligatoire de cette intervention.

Pendant la consultation préopératoire, le chirurgien prend en compte le mode de vie et les habitudes vestimentaires du patient pour décider de la technique la plus appropriée et, donc la position de la cicatrice.

Cette cicatrice est le plus souvent camouflée en dessous de la ligne du sous-vêtement. Son évolution dure de 6 à 12 mois. D’abord rouge, elle va devenir progressivement rosée jusqu’à retrouver la couleur naturelle de la peau. Elle prendra son allure définitive au bout de 12 à 18 mois, en fonction des patients.

En savoir plus sur les cicatrices laissées par une abdominoplastie.

La kinésithérapie après une abdominoplastie pour une meilleure cicatrisation

La kinésithérapie aide à l’assouplissement des tissus cicatriciels qui sont généralement plus épais et plus durs pendant la phase de remodelage. C’est donc ce geste qi va renforcer la mobilité de la zone et rendre la cicatrice moins rouge, moins sensible et moins gonflée. Le massage effectué par un professionnel relancera la circulation sanguine, baisser l’inflammation et accélérer la cicatrisation à la seule condition que ce massage soit régulier.

Les séances de kiné peuvent commencer 3 semaines après une abdominoplastie sans complications majeures. La cicatrice doit en effet être massée 2 fois par jour et ce pendant 5 à 10 minutes pour favoriser la cicatrisation.

Les techniques de massages à privilégier après une abdominoplastie

Selon l’état de vos tissus, le kinésithérapeute va choisir une des techniques qui répond le plus à vos besoins :

  • Le drainage lymphatique manuel pour diminuer l’œdème et éliminer les toxines tout en augmentant l’énergie du patient
  • Le Paper-rouler qui est une technique destinée à pétrir la peau pour séparer les couches de tissu, et le massage de tissus cicatriciels vont aider le corps à réaligner les fibres tissulaires et d’éviter la formation d’adhérences

Les bons gestes d’un kinésithérapeute après une abdominoplastie

  • Le professionnel de la kinésithérapie doit commencer par se laver les mains
  • Le premier geste à faire est d’appuyer l’index et le majeur sur la cicatrice et effectuer des petits cercles sans frotter ainsi que des mouvements de bas en haut et de droite à gauche
  • Par la suite il va placer les doigts de chaque côté de la cicatrice pour soulever l’épiderme et par-delà tenter de décoller la peau des tissus et des muscles
  • Il exercera un palper-rouler sur la cicatrice grâce à un pincement de la peau et en la faisant rouler entre ses doigts
  • Effectuer ensuite un massage doux et lent de la zone en question avec une crème hydratante et apaisante

Les sensations ressenties après le massage peuvent être inconfortables mais pas du tout douloureuses. Si ce n’est pas le cas, il faut arrêter le massage et demander conseil auprès du chirurgien.

Chirurgie esthétique Tunisie
×