Bypass gastrique : ultime recours pour s’extirper des griffes de l’obésité !

L’obésité est un fléau qui touche de plus en plus de personnes dans le monde, aussi bien dans les pays industrialisés que les pays en voie de développement : un constat alarmant qui pourrait s’alourdir dans les années à venir.

En effet, la situation risquerait de s’aggraver à l’horizon 2045 et pourrait concerner un quart de la population mondiale si rien n’est fait pour stopper cette pandémie qui plane comme un spectre sur la tête de chacun d’entre nous.

Pis encore, la proportion pourrait atteindre 22% de personnes dans le monde, soit 650 millions : un chiffre effrayant qui pourrait profiter à la chirurgie bariatrique dans les années à venir.

Bypass gastrique : l’alternative pour perdre du poids durablement !

Parmi les interventions susceptibles de connaître un regain important, figure le bypass gastrique qui consiste à réduire la taille de l’estomac, tout en modifiant le circuit des aliments au sein de l’intestin.

Dès lors, les aliments ne passent plus par l’estomac et la partie supérieure du tube digestif, mais directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle.

Le bypass gastrique révèle toute son efficacité dans sa capacité à entraîner un désintérêt pour la nourriture chez le patient opéré, diminuant ainsi le taux de ghréline (hormone de la faim).

Face aux régimes inefficaces, le bypass gastrique tire son épingle du jeu !

Les personnes obèses, qui sombrent souvent dans un désarroi à cause de leur impuissance à perdre du poids, se tournent vers l’ultime espoir pour parvenir à leurs fins, en l’occurrence le bypass gastrique.

Hélas, cette intervention n’est pas à la portée de toutes les bourses et nécessite un budget conséquent (autour de 15 000 euros).

Même si quelques patients peuvent exceptionnellement bénéficier d’un remboursement auprès des mutuelles, d’autres n’ont pas cette chance et doivent se débrouiller par tous les moyens pour essayer d’explorer d’autres pistes pour se faire poser un bypass gastrique.

La Tunisie : une destination qui vous épargnera des dépenses astronomiques !

Alors que les tarifs en France sont hors de portée, le prix du bypass gastrique en Tunisie est nettement moins cher (5 000 euros), soit une baisse significative qui attirerait n’importe quel patient.

D’autre part, il bénéficie d’un séjour de 9 jours au sein d’un hôtel 5 étoiles pour sa période de convalescence, ainsi que d’un suivi médical pointilleux qui se poursuit après le retour au bercail.

Autant d’arguments qui vont pencher la balance en faveur de la Tunisie et incitent les personnes obèses à s’y rendre massivement !

 

Leave a Comment

(0 commentaires)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *